IMPORTANT

Ce site n'est pas un site commercial. Aucune démarche n'est réalisée auprès des particuliers et entreprises.

Où suis-je ?

Home Vos Travaux Chauffage au Bois

Conseil ADEME

Conseils Livres :

Sondage

De quoi avez-vous besoin ?
 
Affiche le nombre de clics des articles : 256266
Home Vos Travaux Chauffage au Bois
Chauffage au Bois PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

 

Le chauffage bois représente une alternative intéressante par rapport au fioul et au gaz propane et permet surtout d'économiser des ressources fossiles.

 

Maintenance

- ramonage deux fois par an nécessaire (automne et fin de l'hiver )

Cout Exploitation

Cout investissement

  • insert et poele : 1500-2500€
  • poele à granulée : 3000-5000€
  • poele de masse : 5000-9000€
  • chaudiere à buches avec hydroaccumulation : 8000-10000€
  • chaudiere automatique à granules : 15000-20000€
  • chaudiere automatique à bois dechiqueté : 20000-25000€

à savoir sur les avantages et inconvénients du bois et des différents mode de chauffage

  • Vérifier d'abord le rendement des appareils , plus il est important moins les recharges de bois seront importantes (choisir au minimum 70% )-marquage CE obligatoire indiquant la puissance et le rendement insert : son rendement est plus proche de 40%, attention aussi aux pb de sécurité pour le tubage cheminée qui doit pouvoir supporter les 400 degrés - risque d'incendie les inserts doivent être utilisés en appoint
  • Poêles : ils servent plutôt d'appoint. Il est préférable d'opter pour des poêles de masse ou à inertie qui sont constitués de matériaux lourds (briques réfractaires, ... ) pour profiter au maximum de leur chaleur, il faut les placer en position centrale afin qu'ils diffusent leur chaleur. Mais il ne faut pas s'attendre au confort d'un chauffage central.
  • Poele à granulé : version moderne du poêle, plus de buches ni de cendre, mais des granulés à verser une à trois fois par semaine pour l'alimenter avec un rendement plus élevé que pour les buches. Attention cependant au cout du granulés selon votre région car l'approvisionnement n'est pas sans posé de difficulté dans certaines régions. Du point de vue écologique et économique, il serait aberrant de faire venir de très loin, les granulés. Il est donc primordial de se renseigner sur les filières de votre région avant d'investir.
  • Chauffage central : pour se comparer avec un chauffage classique, il faut prendre en compte l'alimentation automatique avec un ballon d'eau chaude dit hydro-accumulation de 1500 à 2500 litres pour les besoins en eau chaude et le chauffage. Un tel système peut atteindre 80% de rendement. Nota : en allemagne, ce sont les seules chaudières à buches autorisées, les autres sont interdites à la vente à cause des pb de rendement.
  • Les chaudières automatiques représente la solution idéale. Deux options soit du bois déchiqueté (plaquettes ) soit à granulés plus pratique. Attention encore à l'approvisionnement L'investissement est par contre très onéreux même si le crédit d'impôts de 50% amoindri le surcout (voir aussi les subventions de la région)
    • Conseils : pour disposer du meilleur rendement, il est important de ne pas surdimensionner la puisssance de son chauffage compte tenu du fait que le bois doit tourner à plein régime. Ainsi en appoint préférer un insert de 5kw au lieu de 10-15kw comme souvent proposé à la vente. Attention donc à ne pas considérer les 10-15 jours de plus grand froid de l'année pour dimensionner son chauffage.

Mise à jour le Samedi, 19 Février 2011 11:13