IMPORTANT

Ce site n'est pas un site commercial. Aucune démarche n'est réalisée auprès des particuliers et entreprises.

Où suis-je ?

Home Vos Consommations Réduisez votre facture d'électricité

Conseil ADEME

Conseils Livres :

Sondage

De quoi avez-vous besoin ?
 
Affiche le nombre de clics des articles : 256274
Home Vos Consommations Réduisez votre facture d'électricité
Réduisez votre facture d'électricité PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 37
MauvaisTrès bien 

Comment réduire votre facture d'électricité : suivez les conseils qui suivent et vous obtiendrez des résultats garantis !


Pour arriver à cet objectif, trois voies complémentaires s'offrent à vous :

 

  1. Technique
  2. Technico-économique
  3. Financière


logo eco-watt.fr

 


 

1 - Technique :


Selon la démarche Négawatt, il faut commencer par éliminer toutes les petites sources de consommations.
Ainsi, avez-vous vraiment besoin de toutes ces veilles sur vos appareils électro-ménagers avec les affichages d'horloges ?
Certains appareils peuvent consommer jusqu'à 5W en permanence alors que vous les croyez véritablement éteint ( soit une consommation de 44kWh/an pour un seul appareil ).mesure de puissance électrique
Pour vous en convaincre, il existe des mesureurs de puissance électrique qui se branchent directement dans une prise (à quand des mesures concrètes auprès des constructeurs d'appareils ! ). Ils représentent un coût d'environ 15à 25€, mais permettent de visualiser toutes ces sources de dépenses.
Essayez avec votre box (livebox, freebox et autres, ...), allumées toute la journée, elles représentent aujourd'hui une consommation énorme, près de 18W pour certaines d'entre elles ! (Soit 18W x 24 heures x 365 jours = 158 kWh par an)
 
 Autre grande source d'économie, le circulateur de chauffage :
Toutes les chaudières murales gaz sont àprésent équipées d'un système permettant l'arrêt du circulateur lorsque le bruleur ne fonctionne pas (il s'agit en fait d'un simple bornier de connection à modifier). Cette mesure vous permettra, si vous êtes équipés de ce type de chaudière, d'économiser énormément de kWh. (Des études du bureau ENERTECH sont à votre disposition sur leur site indiqué dans les liens).
Pour les autres types de chaudière, cela peut être un peu plus compliqué, mais le principe reste le même.
Demandez donc à votre chauffagiste qui fait l'entretien de vérifier et d'effectuer cette modification si ce n'est pas encore le cas.
 
Enfin l'éclairage peut lui aussi être une source importante d'économie. A l'heure où les ampoules à incandescence disparaissent progressivement (certains magasins en font une promotion éhontée afin d'écouler les stocks), il convient de bien se renseigner sur les différents types d'ampoules fluo-compactes.
 
Elles sont loin de toutes se valoir et peuvent même conduire à des déceptions. Je vous renvoie à l'article sur le choix des ampoules fluo-compactes.
 
Dans l'absolu, elles représentent une alternative très intéressante pour peu que l'on place la bonne ampoule au bon endroit.
 
Pour finir, je vous déconseille pour l'instant encore en tant que particulier d'utiliser des ampoules LED. Elles sont excessivement chères pour qui veut de la qualité.
 
 
 
Le cumul de tous ces sources peut atteindre des consommations non négligeables.

C'est donc une chasse au gaspi que je vous propose.
Demandez vous, par exemple, (si cela est possible chez vous) si vous avez vraiment besoin d'utiliser un séche linge plutôt que d'étendre votre linge à l'air.

Cette première étape vous permettra d'ajuster au mieux vos consommations.


2 -Technico-économique :


Dans cette partie, il s'agit d'utiliser au mieux votre tarif, et donc de consommer lorsque cela est le moins cher chez vous.
Etes-vous abonné aux heures creuses ?
Vérifier sur votre facture, à quelles heures vous disposez du tarif le moins cher. Cela peut varier, soit le matin ou le soir ou encore aux heures méridiennes (entre 12h et 14h).
programmateur électrique
A partir de là, effectuez-vous vos lessives et autres à ces heures ? Des programmateurs, de moins en moins cher, qui se branchent dans des prises, peuvent vous aider à faire déclencher vos appareils à ces heures.

Etes-vous abonné à l'EJP (Effacement les Jours de Pointe) ou Tempo ?
Dans ce cas, à priori, vous disposez d'un chauffage autre que l'électricité ainsi que d'un appareil vous indiquant la zone tarifaire dans laquelle vous vous situez.

Disposez vous d'un compteur triphasé ?
Si votre puissance souscrite est inférieure à 15kW (donc 12kW), je vous conseille, à moins que vous disposiez d'un appareil en triphasé (de moins en moins courant, vous pouvez même trouver des pompes pour l'eau en monophasé) de transformer votre compteur et disjoncteur en monophasé pour les raisons suivantes :
  • en triphasé, vous disposez de trois fils sur lesquels votre puissance est divisé en trois, soit 4kW par fil (ou phase). Cela veut dire que lorsque vous avez plusieurs prises de courant, il faut bien prendre garde à ce que votre puissance sur chacune de ces phases soit inférieure à 4kW, sinon votre installation disjonctera. Le fait de tout rassembler vous évitera ces ennuis.
  • les conséquences du premier point sont souvent, un accroissement de la puissance souscrite pour faire face à ces problèmes de disjonction. En effet, si vous avez de nombreuses disjonctions, le plus couramment, vous allez augmenter la puissance globale et donc passer à 15kW voire à 18kW pour avoir respectivement soit 5kw soit 6kW par phase. Alors que l'une de vos phases peut être sous employée !
Votre abonnement vous coute alors plus cher avec une puissance souscrite trop importante.

Nota : ce changement est à faire réaliser par un électricien compétent.



3 - Economique :

 

Dans cette dernière partie, il s'agit en fonction de ce qui vient d'être dit de trouver le meilleur tarif adapté à vos besoins en fonction de votre puissance, de la structure de vos consommations (quand vous consommez) et du montant de vos consommations.
Les offres faites à présent par les différents acteurs du marché peuvent paraître allèchantes.
Mon conseil est de ne pas trop vous précipiter pour passer à des offres sorties du domaine du tarif régulé (à priori valable encore jusqu'en 2015 - Loi NOME !)  et de faire attention aux conditions proposées.
Autre avertissement, EdF, l'opérateur historique, propose aussi, plus ou moins à mots couverts, des offres en dehors du régulé. Par exemple, les offres cumulées gaz et électricité sont des offres vous faisant sortir du tarif régulé pour l'électricité.
 
Mon conseil : éviter pour l'instant les offres de marché pour l'électricité en France. Malgré les hausses de tarif du tarif réglementé, il est toujours le plus intéressant. Pour mieux comprendre le marché, voyez l'article sur la loi NOME Nouvelle Organisation du Marché de l'Electricité

 


logo eco-watt.fr

 


 

Mise à jour le Lundi, 13 Décembre 2010 13:37